Ma réponse est OUI !

Ces personnes hyperempatiques captent les émotions de tout un chacun. Elles prennent « tout à coeur ». Elles sont parfois appelées des « éponges ». Il est vrai qu’il est difficile de faire la part des choses entre ce que l’on vit et ce que l’on ressent, ce qui est et nos intuitions. Bien souvent, le plus difficile est d’accepter cette spécificité de notre caractère et apprendre à la gérer. Pourtant, cette sensibilité nous permet une compréhension plus large, et donc plus complète, de ce que nous vivons et de ce qui nous entoure, tant dans notre vie personnelle que professionnelle.

Je vous recommande la lecture du livre d’Anne Landry, psychanaliste :  » L’hyperempathie, révéler ce don extraordinaire et le développer. »