N’oublions jamais que les enfants d’aujourd’hui seront les adultes de demain.

« La négligence affective fait des ravages. Alors, en tant que parents, levons le nez de nos smartphones, éteignons la TV, revenons plus tôt de notre travail, bref prenons les mesures pour nous engager à favoriser l’épanouissement de nos enfants en leur accordant l’attention nécessaire. Et n’oublions pas que notre comportement influera forcément sur le leur une fois qu’ils seront adultes ».
Boris Cyrulnik .

https://lnkd.in/dqimvfH

Cerveau et mémoire : Les 4 périodes sensibles dans nos vies (par Boris Cyrulnik)